Vision du directeur

Wim Vancauwenberghe

La BEMAS est active depuis 25 ans comme association intersectorielle sur le thème de la Maintenance. Notre mission est de vouloir continuer à vous informer sur les nouveaux outils et concepts de maintenance, de fiabilisation des équipements et de gestion d’actifs. En plus des conférences et journées d’étude, la BEMAS organise également des formations en maintenance. En outre, vous pouvez contacter la BEMAS afin de mettre en oeuvre des formations spécifiques à vos besoins.

La maintenance comme catalyseur d'une politique industrielle

Mais la BEMAS est bien plus qu’un catalyseur de connaissances et d’informations. Dernièrement, la BEMAS est devenue active comme porte-parole de la communauté de maintenance auprès des décideurs politiques et de l’éducation. Nous défendons ainsi le rôle crucial de la maintenance et de la gestion d’actifs pour la relance de l’industrie en Belgique. Bien sûr, il y a les problématiques des salaires, du coût des énergies et autres éléments qui handicapent nos industries. Mais même dans ces conditions difficiles, des entreprises industrielles belges développent une capacité concurrentielle dans les marchés émergeants.

Comment ? Grâce à l’innovation technologique et organisationnelle, à une gestion des actifs et une stratégie de maintenance efficiente. Au niveau européen, en mars 2014, la BEMAS a publié le livre « Industrial Renaissance in North-West Europe » qui porte le témoignage du rôle clé de la maintenance et de la gestion d’actifs. (Si vous n’avez pas reçu un exemplaire gratuit de ce livre, n’hésitez pas à contacter la BEMAS). Dès à présent, la BEMAS invite tous ses membres à participer activement aux nouveaux projets :

1. Choisir l’innovation

Beaucoup trop souvent, les services de maintenance ont une attitude conservatrice vis-à-vis des innovations. Un bon exemple est l’utilisation de Weibull pour calculer la fiabilité. Ce n’est que maintenant que nous voyons les premières applications dans les entreprises, tandis que les modèles sous-jacents on été mis au point depuis les années trente du siècle dernier. La BEMAS veut donc aider à adapter au monde pratique les idées et concepts innovants.

2. Une pépinière de talents techniques

Avec la prochaine vague de départ à la retraite, la pénurie de techniciens de maintenance est inquiétante. La BEMAS voudrais soutenir des initiatives afin que les jeunes optent pour une carrière active dans la maintenance industrielle.

3. Lifetime Extension des actifs industriels existants en Belgique

Avec beaucoup d’actifs existants, la fin de durée de vie est en vue. La BEMAS veut à l’avenir inspirer les gestionnaires de ces actifs et aider à faire un business case (l’analyse de rentabilité ) par le life time extension (prolongation de la durée de vie).

Sustainability et Corporate Social Responsability (CSR)

De nombreuses entreprises veulent être une entreprise socialement responsable. L’engagement social fait partie intégrante de leur philosophie d’entreprise. En soutenant des associations actives dans les domaines de l’éducation, de la santé, du sport et de l’environnement, ces entreprises investissent dans la qualité de vie de notre société. Etre membre de la BEMAS s’inscrit parfaitement dans cette démarche.

La Maintenance a un impact majeur sur chacun des trois piliers du développement durable. En soutenant une association à but non-lucrative comme la BEMAS, votre entreprise contribue au développement de la connaissance et de la formation dans le domaine de la maintenance. Dans la société actuelle, à haute technologie, une maintenance efficiente s’assure que les impacts sur l’environnement, la santé et le stress liés à une défaillance des systèmes techniques, soient soit réduits ou éliminés (people & planète). En prolongeant la durée de vie des installations techniques, la maintenance garantit une utilisation optimale des ressources et le maintien de la viabilité économique (planète et profit).

Une maintenance adéquate joue également un rôle clé dans la réduction de la consommation d’énergie (planète). Comme mentionné précédemment, la BEMAS soutient activement l’enseignement technique. Compte tenu de la pénurie de techniciens qualifiés, il y a un potentiel important d’emplois (social).

En bref, pour pouvoir relever tous les défis mentionnés, la BEMAS a également besoin de votre soutien permanent et actif. Laissons la communauté de maintenance travailler ensemble pour un avenir industriel réussi!

Wim Vancauwenberghe
Directeur de la BEMAS
Réactions : wvcatbemas [dot] org