VIVES lance le projet "Repair Teens" pour susciter l'intérêt des jeunes pour la maintenance

Repair Teens est un project du Techniekacademie de VIVES, en collaboration avec les partenaires du projet BEMAS vzw, POM, Repair&Share et des partenaires industriels. Le projet veut rendre le groupe cible des 12 à 14 ans enthousiaste à l'égard des STEM et montrer comment ils peuvent avoir un impact positif et contribuer à un monde plus durable grâce aux STEM elles-mêmes. Repair Teens permet non seulement aux jeunes d'acquérir des connaissances et des compétences dans le domaine des STEM, mais leur fournit également des compétences informelles du XXIe siècle telles que l'esprit d'entreprise, les compétences numériques, le travail en commun, la résolution de problèmes et le souci de l'environnement et de la nature. Le projet Repair Teens est réalisé avec le soutien actif de l'Agence flamande pour l'innovation et l'entreprenariat.

Conformément au concept des Repair Cafés, les jeunes sont autorisés à travailler eux-mêmes sous supervision pour résoudre de réels problèmes commerciaux et sociaux. Les connaissances et les compétences en matière de STEM en sont la clé. Cela devrait les inciter à considérer les STEM comme un choix positif et évident pour la suite de leurs études et de leur carrière. En mettant l'accent sur la "maintenance et la réparation", Repair Teens veut enthousiasmer les jeunes en particulier sur l'importance de la maintenance et de la réparation dans le cadre de l'économie circulaire et les aider à obtenir un meilleur flux de jeunes vers les professions de la maintenance dans les entreprises industrielles.

 

Quels sont les objectifs de Repair Teens ?

Repair Teens développe avec des jeunes et des entreprises une nouvelle trajectoire extrascolaire STEM, entièrement (et pour la première fois) dédiée à l'entretien et à la réparation. Le programme se compose de deux parties : des sessions d'introduction ouvertes aux entreprises de divers secteurs et des Repair Cafés dans toute la Flandre. Au cours de ces sessions, les jeunes peuvent résoudre eux-mêmes des cas réels d'entreprises et de défis sociaux. Ils apprennent également à connaître l'importance et l'impact de l'économie circulaire, et comment ils peuvent y contribuer eux-mêmes. Ils ont également la possibilité de faire une visite guidée dans les coulisses de l'entreprise ou de travailler comme réparateurs au Repair Café.

Les jeunes qui y ont pris goût peuvent s'engager dans la deuxième partie : un parcours de douze sessions consécutives (durée d'un semestre), dans lequel des équipes permanentes de jeunes sous supervision résolvent un problème d'entretien ou de réparation. Cela implique également l'utilisation d'une application innovante pour les instructions numériques. 

Par l'intermédiaire de la BEMAS, quatre entreprises industrielles se sont engagées dans le projet. Ils viennent chacun d'une province et d'un secteur différents : Evonik, Norbord, Vandemoortele, Volvo Cars Gand. Un cinquième membre de la BEMAS, Manual.to, fournira un outil numérique avec lequel les jeunes recevront les bonnes instructions pour effectuer la maintenance et pourront faire eux-mêmes de nouvelles instructions. Dans une prochaine phase, d'autres entreprises intéressées pourront également s'inscrire.  Vous trouverez plus d'informations ici en néerlandais.

 

L'entretien et la réparation sont essentiels

En consultation avec la BEMAS et Repair&Share, il a été décidé de faire un zoom sur l'entretien et la réparation avec Repair Teens. L'entretien, la réparation et la prolongation de la durée de vie sont au cœur du modèle circulaire internationalement reconnu de la Fondation Ellen MacArthur. La maintenance est effectuée dans la phase d'utilisation du cycle de vie d'un appareil ou d'une installation. C'est le moyen le plus efficace de tirer le meilleur parti des matériaux utilisés et de l'énergie investie. En outre, l'entretien assure la sécurité des personnes, la prévention de la pollution et une consommation d'énergie optimale. Outre l'entretien, la réparation permet également de garantir que les biens de consommation restent utilisés le plus longtemps possible. Le thème choisi de l'entretien et de la réparation s'inscrit donc parfaitement dans le cadre de l'économie circulaire.

Pour ce projet, la BEMAS recherchera activement des entreprises qui souhaitent ouvrir les portes pour initier les étudiants à la maintenance. Les entreprises intéressées peuvent s'inscrire auprès de la BEMAS.
 

Toutes les informations sur le projet et les partenaires du projet se trouvent ici en néerlandais.

 

Avec le soutien de

Nouvelles

Comme vous l'avez certainement appris dans les médias, les autorités belges ont prolongé jusqu’au 1er Mai  2021, par le biais d’une publication en

Avec 'Service Management Community of Practice', la BEMAS se concentre spécifiquement sur les Service Managers, Contract Managers et After Sales Managers qui sont actifs dans les organisations de services. L'objectif du 'Service Management Community of Practice' de la BEMAS, est de créer un réseau de professionnels du service qui partagent activement les meilleures pratiques et leurs connaissances entre eux mais également avec la communauté.


 


 

CARL Berger-Levrault, expert en GMAO / EAM et la BEMAS sont fiers d’annoncer le début d’une collaboration intensive. En s’associant à la BEMAS, CARL Berger-Levrault marque sa volonté d’étendre son influence sur la Belgique, en développant des liens privilégiés avec le 1er réseau national de la maintenance.

Avec Repair Teens, VIVES et les partenaires veulent rendre le groupe cible des 12 à 14 ans enthousiaste à propos des STEM et montrer comment ils peuvent avoir un impact positif et contribuer à un monde plus durable grâce aux STEM elles-mêmes.

Notre sponsor et membre BEMAS, I-Care, entreprise spécialisée dans la gestion de l’état de santé des machines industrielles (nommée le Dr House des machines industrielles) et basée à Mons, a remporté ce lundi soir le prix de « L’Entreprise de l’Année® » remis par E&Y pour sa 25e édition, un trophée mondialement reconnu ayant pour but de récompenser les entreprises de la Belgique francophone qui se distinguent par leur approche innovatrice, leur internationalisation, leur esprit d’entreprendre, leur vision stratégique, leur santé financière et leur ténacité en toutes circonstances.

L’Entreprise de l’Année® est la distinction la plus prestigieuse pour une entreprise belge.

La réunion en face à face prévue pour le second semestre 2020 devait à l'origine être organisée par la GSMR à Bahreïn en novembre 2020. En raison des restrictions de voyage imposées par la COVID-19, la réunion a été organisée de manière virtuelle.