Engie EMS et Saudi Aramco remportent la première édition virtuelle du Asset Performance Awards.

Engie EMS et Saudi Aramco remportent la première édition virtuelle du Asset Performance Awards.


 


Bruxelles, le 29 octobre 2020


Après le succès de l’édition 2019 qui comptait plus de 350 participants, la BEMAS a organisé cette année la deuxième édition du Asset Performance Awards. Une dizaine d’entreprises ont participé à la compétition, initialement prévue en juin. Suite à la situation sanitaire, le symposium c’est transformé en 3 webinaires et la remise de prix s’est également parée de ses atouts virtuels.


La BEMAS décerne non pas un, mais bien trois prix dans les domaines de la Maintenance et de l’Asset Management (gestion des actifs). Avec cette évolution, le syndicat répond à certaines tendances importantes du métier de la maintenance, comme par exemple la maintenance s’inscrivant dans la stratégie de gestion d’actifs à long terme afin que ces actifs fournissent les performances souhaitées.


Pendant la remise de prix, Jeroen de Flander, Strategy Exécution Specialist a présenté une note d’informations sur les mesures que vous pouvez mettre en action en tant qu’entreprise pour préparer votre équipe à la maintenance 4.0. Des étapes que les 6 finalistes maitrisent déjà réellement. Le prix Asset Performance 4.0 Award est décerné à des entreprises qui ont déjà progressé de manière conséquente dans leurs transformations digitales, citons les finalistes : Engie EMS, Siemens Logistics et Yara Tertre. Le prix Best Improvment in Maintenance & Asset Management récompense quant à lui les organisations qui affichent une progression dans la mise en application de la maintenance et des actifs. Les finalistes pour cette catégorie étaient Cargill et et Saudi Aramco.


Cependant, il est impossible d’obtenir d’excellents résultats dans le domaine de la performance des actifs sans une excellente équipe technique. C’est pourquoi la BEMAS a tenu à mettre en avant la Technical Team of the year. La crise du coronavirus n’a permis d’avoir qu’un seul finaliste pour ce domaine. L’équipe technique ITIS reçoit donc la mention de l’équipe technique de l’année de cette édition 2020.


 


Engie European Maintenance Support : Asset Performance 4.0 Award


Engie EMS a remporté le prix Asset Performance 4.0 Award pour son projet de numérisation en collaboration avec Robin Analytics. Sur base d’analyses contrôlées, ils ont pu prévoir des pannes en les traduisant par des recommandations compréhensibles par l’humain. Par cette interprétation, la maintenance se planifie d’une manière simple et structurée. Le jury a particulièrement été impressionné par l’approche rationnelle basée sur les KPI’S et les résultats. Marc Eyckmans et Carl Van Honacker ont reçu le prix virtuellement.


 


Saudi Aramco : Best Improvment in Maintenance & Asset Management


Le premier participant international a directement reçu un prix. Saudi Aramaco a été confronté à de nombreux problèmes de disponibilité et de pannes. Afin de résoudre de manière systématique ces problèmes, ils ont fourni un travail méthodique et rationnel, fort apprécié par le jury. La progression est spectaculaire et entraîne un changement radical et perceptible de la culture d’entreprise en ce qui concerne la fiabilité. Osamah Al-Ghamdi et Ridha Abbas représentaient Saudi Aramco lors de cette remise de prix.


Retrouvez les présentations 2020 et inscrivez-vous pour l’édition 2021


Toutes les présentations peuvent être consultées via la plateforme www.assetperformance.eu. La remise de prix peut être visionnée gratuitement sur la chaîne Youtube de la BEMAS asbl.


Intéressé de participer à l’édition 2021 ? Inscrivez-vous via www.assetperformanceawards.eu. Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec Chiara Van Steenberge, cvsatbemas [dot] org

.


 


La BEMAS, Belgian Maintenance Association asbl, est une association dynamique, sans but lucratif à destination des responsables, des professionnels et toute personne impliquée d’une manière ou d’une autre dans la maintenance et la gestion des actifs. La BEMAS asbl est une plate-forme de partage de connaissances et des meilleures pratiques en matière de maintenance et de gestion des actifs industriels. La BEMAS veut ainsi contribuer à l’augmentation des compétences de l’industrie (belge) et à la création d’une valeur économique ajoutée par une gestion durable des machines, des installations et des bâtiments. www.bemas.org


 


 

Nouvelles

CARL Berger-Levrault, expert en GMAO / EAM et la BEMAS sont fiers d’annoncer le début d’une collaboration intensive. En s’associant à la BEMAS, CARL Berger-Levrault marque sa volonté d’étendre son influence sur la Belgique, en développant des liens privilégiés avec le 1er réseau national de la maintenance.

Avec Repair Teens, VIVES et les partenaires veulent rendre le groupe cible des 12 à 14 ans enthousiaste à propos des STEM et montrer comment ils peuvent avoir un impact positif et contribuer à un monde plus durable grâce aux STEM elles-mêmes.

Notre sponsor et membre BEMAS, I-Care, entreprise spécialisée dans la gestion de l’état de santé des machines industrielles (nommée le Dr House des machines industrielles) et basée à Mons, a remporté ce lundi soir le prix de « L’Entreprise de l’Année® » remis par E&Y pour sa 25e édition, un trophée mondialement reconnu ayant pour but de récompenser les entreprises de la Belgique francophone qui se distinguent par leur approche innovatrice, leur internationalisation, leur esprit d’entreprendre, leur vision stratégique, leur santé financière et leur ténacité en toutes circonstances.

L’Entreprise de l’Année® est la distinction la plus prestigieuse pour une entreprise belge.

La réunion en face à face prévue pour le second semestre 2020 devait à l'origine être organisée par la GSMR à Bahreïn en novembre 2020. En raison des restrictions de voyage imposées par la COVID-19, la réunion a été organisée de manière virtuelle. 

In Memoriam Marc De Kerf

C'est avec une profonde tristesse que la BEMAS, l'Association Belge de la Maintenance asbl, annonce le décès soudain de Monsieur Marc De Kerf. 

Engie EMS et Saudi Aramco remportent la première édition virtuell