Workshop - Table ronde: La maintenance, les métiers d'avenir !

Depuis que l’Industrie existe, l’activité en maintenance ne cesse d’évoluer et elle est, plus que jamais, génératrice d’emplois.

Les métiers dans la maintenance industrielle d’autrefois ont bien changé. Tel un médecin, le Technicien de maintenance analyse les symptômes, émet un diagnostic et propose un traitement.
Il veille au bon fonctionnement et à l’état de santé (Asset Health) des équipements qui lui sont confiés. 

Il occupe désormais un poste clé et devient un acteur majeur de l’efficience globale de l’entreprise. Il collabore avec les ingénieurs et les opérateurs de production et, avec le temps et l’expérience, son évolution est exponentielle. L’apprentissage tout au long de la vie professionnelle est incontournable et nécessaire. On le sait à présent, on doit s’attendre à un besoin important et grandissant de Techniciens et Ingénieurs en maintenance ! 

La maintenance offre, aujourd’hui, un environnement de travail enrichissant et varié !

Pour mieux connaître les différentes facettes de ce métier intéressant, les facteurs d’évolution de l’environnement pouvant avoir un impact sur le métier de Technicien de maintenance ainsi que les parcours professionnels, la BEMAS organise un Workshop destiné à une jeune génération connectée le mercredi 23 janvier 2019 à Charleroi. Ne manquez pas cette opportunité exceptionnelle !

 

Programme

13h30 : Accueil des participants
14h00 : Sophie Deleuze * présentation de la BEMAS et ses activités de maintenance
14h15 : Nathalie Vander Stucken, le Forem * le métier de Technicien de maintenance industrielle, constat et opportunités d’emploi
14h30 : Pascal Leblanc, Maintenance Manager  * Qu’est-ce que la Maintenance ? Et quelle est la vision d’un recruteur de techniciens en Maintenance ?
15h15 : Cécile Josse, Directrice de la catégorie technique et Abdullah Özcan, Enseignant technique, HEPH Condorcet à Charleroi * Master en alternance : un cursus adapté aux missions de gestion maintenance en entreprise
15h40 : Samira Ben Ali, Maintenance Manager * Les besoins et les perspectives de développement du service de Maintenance
16h00 : Conclusions 
16h10 : Questions & réponses et débat sur le sujet (Ecoles et Industries)
16h30 : Fin, drink et Networking

Public

Chefs d’entreprises, Etudiants en 5ème et 6ème années techniques, Etudiants en 7ème ou Bachelier, jeunes Techniciens et Ingénieurs en maintenance, demandeurs d’emploi, Professeurs techniques, Directeurs d’écoles techniques, Responsables de formations, Responsables des ressources humaines, Maintenance Manager, …

Vos orateurs

Nahalie Vanderstucken, est animatrice dans le département d’analyse du marché de l’emploi et de la formation du Forem de Charleroi et depuis 2 ans, sur le projet de prospective métier Abilitic2Perform, elle analyse les facteurs d’évolution pouvant impacter l’avenir des professions afin d’anticiper les besoins en compétences et par conséquent formuler des recommandations pour que les formations de demain puissent anticiper les nouveaux besoins des entreprises. En janvier 2018, elle a orchestré l’étude du métier de Technicien de maintenance en industrie à l’aide de de cette méthode d’analyse. Le rapport publié en juin sur le site du Forem fait état de la richesse de ce métier qui nécessitera plus que jamais de multiples compétences spécifiques.

Pascal Leblanc, 51 ans, est, depuis 2014, Responsable « Fiabilisation et Méthodes » et chef d’une équipe de 25 ingénieurs de fiabilisation travaillant sur divers projets dans le domaine de la sidérurgie, du nucléaire, du pharma, de l’alimentation … C’est en 1991 qu’il obtint son Master en mécanique et en 1992, une spécialisation en métallurgie du soudage (European Welding Engineer). Pendant 19 ans, il fut chef d’atelier dans le domaine de la chaudronnerie lourde et mécano-soudure.  A partir de 2004, Project Manager en Maintenance Engineering.  Il est certifié CMRP depuis septembre 2017 et est aussi formateur pour la BEMAS et pour le CEGIS.

Cécile Josse est Directrice de la Catégorie technique à la Haute Ecole Provinciale de Hainaut (HEPH) Condorcet à Charleroi. Avec son Master  Ingénieur civil en sciences des matériaux et sa formation en gestion d’entreprises, elle fut Plant Manager et Material Manager au sein d’entreprise et ensuite Enseignante en mécanique et thermodynamique appliquées, simulations numériques, … et ensuite Coordinatrice pour la catégorie technique et Coordinatrice Qualité à Tournai. Cécile est notamment membre de la Commission Equivalence pour le domaine Sciences de l’Ingénieur et technologies.

Abdullah Ozcan a 28 ans et est Enseignant à la Haute Ecole Provinciale de Hainaut (HEPH) Condorcet à Charleroi. Il est Ingénieur civil et a obtenu son Master Ingénieur civil (Mécatronique) à la Faculté polytechnique de Mons. C’est à UMons en 2015 qu’il a encadré pendant 3 ans des étudiants dans des projets tels que conception, assemblage, mise en plan, dessin technique et métrologie dimensionnelle, description et construction de machines, technologie des fabrications mécaniques, … En 2013, il a travaillé pour I-Care Group (analyse vibratoire, analyse de lubrifiant, détection de fuite, thermographie infrarouge, équilibrage dynamique sur site …)

Samira Ben Ali a 32 ans et est Maintenance Manager et Adjointe technique chez Lanolines Stella à Mouscron, depuis 2010.  C’est en France, à Villeneuve-d’Ascq que Samira suit des études en DUT en 2003.  Elle poursuit, entre 2006 et 2009, une formation d’Ingénieur industriel à Paris (CEFIPA). En 2010, elle décroche son Master spécialisé « Production Maintenance » (aspects juridiques, management et méthodes) à l’Université de Lille.  

Date:
Mercredi 23/01/2019 - 13:30
Mercredi 23/01/2019 - 17:00
Langue:
Français
Emplacement:
La Cité des Métiers de Charleroi
Avenue Général Michel 1
Charleroi 6000
Prix membre:
€ 0,00
Prix non-membres:
€ 0,00
Organisé par:
BEMAS
Type d'activité:
Workshop