Formation : Gestion de la connaissance technique des équipements & Exécution

Cette formation fait aussi partie du Cycle Complet Maintenance & Asset Management. Cliquez ici pour plus d'infos.


Une bonne gestion documentaire technique aide l’entreprise à augmenter la fiabilité de ses activités. 


Comment adopter une gestion documentaire efficace, comprendre son importance et comment mettre en place ce système parfois complexe ? 


Contenu Gestion de la connaissance technique


  • Importance de la documentation technique
      • Introduction
      • Pourquoi faut-il une documentation technique de qualité ?
  • Le processus de gestion documentaire
      • Introduction
      • Acquisition des données techniques
      • Les données sources
      • La documentation opérationnelle
      • Qualité et fiabilité de la documentation source 
      • Standardisation des documents
      • Des documents ‘’user friendly’’
      • Le processus d’acquisition
      • Documentation opérationnelle : les classiques
    • Classement des données techniques
      • Quelques modes de classement
      • Classement en arborescence
      • Classement par casse signifiante
      • Définir les règles
      • Document père vs documents public
    • Stockage – archivage des données techniques
      • Paper vs paperless
      • Solution de stockage digitale
      • Gestion des révisions
      •  GED : Une solution intégrée
      • Diffusion des documents
      • Disponibilité des documents
      • Coûts vs risk management


 


 


Contenu Modes opératoires et instructions de travail


Le mode opératoire spécifie les actions à mener pour effectuer une tâche précise à un poste donné.


Le mode opératoire est un document technique à part entière, il est un outil d’assurance qualité pour garantir l’efficacité de l’intervention, contrôler la pertinence de chaque étape et proposer des améliorations.


  • Définition
  • Clarification du vocabulaire
  • Niveau de détail du mode opératoire (MOP)
  • Pourquoi rédiger un MOP ?
    • Coût
    • Qualité
    • Délai
    • Réactivité
    • Flexibilité
    • Contraintes
  • Types de MOP
  • Gamme – check list
  • Maintenance préventive
  • Remplacement de composants
  • Instruction pas à pas
  • Comment rédiger un MOP ?
    • Identification du document
    • Profils des intervenants
    • Estimer le temps
    • Analyse de risque
    • Pièces de réserve
    • Consommables
    • Outillage
    • Documents annexes
    • Description des étapes
    • Points de contrôle
    • Les erreurs à ne pas commettre
  • Compte rendu d’intervention
  • Archivage des documents
  • Les solutions digitales : Instructions Paperless
  • Exemples des différents documents.

     

Votre formateur


Pascal Leblanc est, depuis 2014, Responsable « Fiabilisation et Méthodes » et chef d’une équipe de 25 ingénieurs de fiabilisation travaillant sur divers projets dans le domaine de la sidérurgie, du nucléaire, du pharma, de l’alimentation … C’est en 1991 qu’il obtint son Master en mécanique et en 1992, une spécialisation en métallurgie du soudage (European Welding Engineer). Pendant 19 ans, il fut chef d’atelier dans le domaine de la chaudronnerie lourde et mécano-soudure. A partir de 2004, Project Manager en Maintenance Engineering. Il est certifié CMRP depuis septembre 2017 et est aussi formateur pour la BEMAS et pour le CEGIS.


 


Restez informés


Souhaitez-vous être informés lorsque nous organisons de nouvelles formations? Laissez vos coordonnées ici.

Date:
Mardi 27/10/2020 - 13:00
Mardi 27/10/2020 - 17:00
Langue:
Français
Prix membre:
€ 395 (hors tva)
Prix non-membres:
€ 495 (hors tva)
Organisé par:
BEMAS
Type d'activité:
Formation